Infolinks In Text Ads

Les jeux sont faits ?

Avec l'annonce d'A. Montebourg, renouant avec ses zig-zags politiciens, qu'il votera "a titre personnel" pour F. Hollande, s'ouvre un nouvel acte. Commencé dans le symphonique, l'opération sombre dans l'opéra-bouffe. Bravo la rénovation et la nouvelle France...

Rien ne semble plus aller pour Martine Aubry. Tous les autres candidats à du 1er tour de la Primaire engagent à voter pour F. Hollande, à l'encontre de toute logique politique si l'on s'en tient aux positions publiquement défendues.

Si la logique politique, avec un grand "P", s'appuyant sur les programmes est malmenée, le "rassemblement" proclamé par F. Hollande s'effectue forcément au bénéfice d'une logique politicienne, celle des petits intérêts et tractations, où l'ex 1er Secrétaire du PS a toujours excellé. C'est malheureusement aussi celle que l'on croyait oubliée et qui avait mené au calamiteux Congrès de Reims, effaçant donc le patient travail de re-crédibilisation effectué depuis.

Chassez le naturel, il revient au galop. J'en tire quelques conclusions:

- C'est une faute politique qu'A. Montebourg va payer cher, renié par l'immense majorité de ceux qui avaient voté pour lui au 1er tour et se retrouvant dans le tombereau des barons et éléphants pour lesquels l'intérêt personnel prime. Tous ses électeurs que j'ai rencontré, à l'annonce de cette nouvelle, ont exprimé le regret d'avoir voté pour lui dimanche dernier.


- Si la coalition de petits intérêts triomphe au bénéfice de cette caricature, je me félicite d'avance des bons scores du 1er tour d'Eva Joly. Attendons-nous aussi à une belle remontée de JP Mélenchon.

- Le rejet de N. Sarkozy est tel qu'il n'est pas exclu que le chef de cette coalition sans principes se retrouve Président de la République. De calculs en calculs, attendons-nous à voir F. Bayrou futur 1er Ministre. En général, la manière dont on prend le pouvoir annonce celle par laquelle on va le perdre et il y a alors fort à parier que l'affaire finisse très mal.

- A moins que, comme il l'a encore montré en 2005, le peuple de gauche, sans Dieu ni maître, ne réagisse dimanche à cette farce.  Ce qui, à mon avis n'est pas exclu.

Nous verrons bien dimanche soir.
  • "Des cellules souches pour construire des organes", Le Monde.
  • "Comment nourrir 9 milliards d’humains sans détruire la planète ?", Eco(lo). ****
  • "A Lyon, la campagne pour la primaire se muscle", Le Monde.

0 comments:

Post a Comment

top