Infolinks In Text Ads

Espaces

Si les indignés espagnols, puis européens ont choisi d'occuper, pacifiquement, des espaces centraux des grandes villes, à l'instar des égyptiens, les indignés new-yorkais ont ciblé Wall Street et la Bourse, autre espace hautement symbolique de la déconnexion  entre l'économie réelle et une spéculation financière parasite. L'occupation est pacifique, du moins de la part des manifestants; hélas pas de la police new-yorkaise du Maire-financier républicain Bloomberg.

Autre particularité, ils viennent, coup sur coup d'obtenir le soutien du président de la banque centrale américaine, Ben Bernanke, et du Secrétaire au Trésor des Etats-Unis, Timothy Geithner après celui, remarqué, du financier G. Soros.

Traités de "Bande de fainéants" par la chaîne du Tea Party, Fox News, leur slogan-maître est: "Nous sommes les 99%", en oppositions aux lobbies financiers et bancaires qui font la loi et leurs manifestations s'étendent maintenant à une centaine de grandes villes des USA.

Pour le reste, ils renouent avec les mouvements de la jeunesse arabe et européenne: Ils campent, se réunissent en AG quotidiennement, créent des commissions d'organisation et de réflexion, organisent les repas et les activités quotidiennes, utilisent massivement Twitter, FaceBook et autres technologies numériques.

Certes, il est inutile d'espérer que ce mouvement aboutisse, comme au Caire, dans les semaines ou les mois qui viennent, mais ils pourraient amener le Président Obama, s'il veut être réélu, à gauchir ses positions par rapport au monde de la finance.

Nous discutions il y a peu, avec un ami, sur la mutation en cours, portée par une jeunesse qui dénonce ceux qui nous mènent à l'abîme. Nul ne sait si elle aboutira ou non, tant les ploutocraties financiaro-médiatico-politiques en place sont solides et déterminées, mais ces mouvements, dans la foulée des révolutions arabes et de la crise de 2008, sont symptômatiques d'un monde qui aspire à des états au service de l'homme et non plus de quelques intérêts rapaces.
  • "Après la réunion de l'Eurogroupe, la Grèce inquiète toujours autant", Le Monde.
  • "La candidate Lepage suscite lassitude et railleries chez ses anciens "amis"", Le Monde.
  • "L'agence de notation Moody's a dégradé de trois crans la note de l'Italie", Libération.
  • "L'école française a-t-elle tué le plaisir d'apprendre ?", Le Monde.
  • Compétences, pédagogie..., Blog de Ph. Meirieu.
  • "Eva Joly présente son "contre-budget" 2012", Le Monde.
  • "S'il est élu en 2012, Hollande n'abrogera pas Hadopi", Libération.
     

0 comments:

Post a Comment

top