Infolinks In Text Ads

Difficile...

Difficile de poster hier après un dimanche où la primaire socialiste a monopolisé mon attention et une soirée de dimanche sur le mode des soirées électorales avec des copains à la maison.

Que dire d'autre que "Je suis partagé" ? Que, même si ma candidate est Eva Joly, je me sens concerné par les primaires socialistes qui désignent, j'y suis résigné, le/la candidat (e) de la gauche du second tour des Présidentielles...


- D'une part, le succès de ces primaires risque de relancer les tentations hégémoniques du PS. De l'autre, cette mobilisation montre un rejet profond de N. Sarkozy.

- D'un côté, j'interprète ce vote comme l'échec d'une tentative de garder le PS sous la coupe des barons. Le score de F. Hollande dans l'Hérault et les Bouches du Rhône montre que ces forces sont encore puissantes, même si elles n'ont pas pu truander cette fois. De l'autre le score d'A. Montebourg, malgré les critiques que je peux lui faire,  est la manifestation d'un besoin de renouvellement, de rajeunissement qui, cette fois, a pu s'exprimer.

- Hollande et Aubry sont deux socio-libéraux, mais l'une a, depuis le Congrès de Reims, ultime leg hollandais, remis de l'ordre et commencé la purge nécessaire de beaucoup des mauvaises habitudes précédentes. Elle se déclare en faveur d'un strict cumul des mandats, même si ses propositions ne vont, à mon avis pas assez loin dans ce domaine. Son bilan lillois est bon. Et, surtout, elle n'est pas la candidate de l'appareil médiatico-sondagier. Enfin, ses positions sur les défis écologiques sont, dans le PS, celles qui vont le plus loin.

De ce fait, je ne peux que me livrer à une analyse avantages-inconvénients et conclure, sans enthousiasme particulier, qu'elle sera, au second tour des Présidentielles, celle que je préfère voir.

Je rajoute que le spectacle, dimanche soir, d'un F. Hollande aux cheveux teints à la Ben Ali et gominés, à la gestuelle et aux intonations plagiant F. Mitterrand, m'a été insupportable. Les appels de M. Valls et de JM Baylet à se reporter sur lui en font bien le candidat de la droite  du PS (et plus).
  • Rappel: ce soir, Mardi 11 Octobre, amphi 68 du campus Carlone, 19h-21h,
    Fabrice Decoupigny:   "Les enjeux de l'OIN Plaine du Var".  Les débats suivront.
  • Oubliés hier, du fait d'un dimanche chargé, les revues de blogs d'Olivier, les posts de Ruminances, d'Hémishère gauche,de Lamauragne,  de L'AutreJe, de Leo Nemo, des Etats d'Anne, du Monde en Question, de Nice Rugby, des Petites Nouvelles, de Leunamme, de Totem, de Vivre à Antibes, de l'Université Populaire 06.
  • L'analyse de Marianne: "Hollande talonné par Aubry, Montebourg vedette du premier tour".
  • A Paris, même à gauche l'ouest est à droite, Le Monde
  • "Malgré les soins palliatifs, les demandes d'euthanasie persistent", Le Monde. 
  • "Le psychique et le social sont indissolublement liés", Le Monde.
  • Le candidat de la jeunesse... "François Hollande domine largement parmi les sympathisants de droite: 55% le croient capable d'emporter la victoire (20% pour Martine Aubry). François Hollande domine nettement chez les cadres (81%) et les personnes âgées de 50 à 64 ans (71%)", NouvelObs.
  • "Frictions à l'école un mois après la rentrée", Libération.
  • Lu sur MediaPart: Dexia était sortie 12ème sur 91 des stress-tests bidons publiés cet été... censés prouver la solidité du système bancaire européen...
  • Dette grecque, pour éviter l'explosion des banques européennes, il (les contribuables) va falloir remettre au pot, et vite, 100 à 400 milliards d'€ . Blog de P. Jorion. *****

0 comments:

Post a Comment

top