Infolinks In Text Ads

Pestilentiel...

Oh, les cris d'orfraies, les insultes, la mobilisation de toute la droite après la publication du livre "Sarko m'a tuer" et des accusations précises sur le financement de l'Ump en général et de la campagne électorale de N Sarkozy en 2007..! Accusations qui ne sont pourtant que des reprises de ce qu'avaient dit beaucoup de gens au plus chaud de l'affaire Bettencourt...

D'ailleurs, où en est cette affaire Bettencourt "dépaysée" à Bordeaux par le ministre de la Justice  grâce aux efforts du Procureur de Nanterre pour étouffer les choses ?

 Par la même occasion, où en est l'affaire des sous-marins de Karachi et des 11 morts français, étouffée elle aussi par l'intermédiaire du "secret défense" et pour laquelle les familles en sont réduites à saisir le Conseil Constitutionnel (Le Monde)?

Tant qu'on y est, et l'affaire Takieddine ? Celle dont MediaPart a abondamment parlé et dont le journaliste de MédiaPart qui écrit sur ces trafics vient de déposer plainte (Le Monde), avec son journal, pour "Menaces de mort", les mêmes menaces de mort qui s'étaient exercées contre la comptable de Mme Bettencourt et son infirmière après leurs révélations..., et un peu avant leurs démentis.

Rappelons-nous, encore, au mépris de la loi 4 janvier 2010, l'espionnage des journalistes du Monde par le contre-espionnage français pour identifier les sources des sordides révélations sur, encore, l'affaire Bettencourt (voir le rappel des évènements). Le Monde relève tous les mensonges de l'époque, " vieux fantasme","allégations grotesques", "grand n'importe quoi", ... "Claude Guéant va jusqu'à porter plainte en diffamation contre le site Mediapart, qui l'accuse d'avoir ordonné ces interceptions de factures détaillées. Une plainte qui sera discrètement abandonnée le 30 juin 2011", F. Fillon se fend d'un "L'état agit dans l'intérêt national".... Et ce, bien entendu, sans se soucier le moins du monde des pages entières du Figaro recopiant les procès-verbaux d'instruction relatant les démentis des témoins effrayés par les menaces et les pressions des policiers.

Rajoutons-y Aurélie Filipetti qui accuse l'Elysée et Le Figaro de violation de sa vie privée (Libération) et, tant que nous y sommes, la mystérieuse affaire, très vite étouffée par le Parquet, des travaux non-payés dans la résidence principale de N. Sarkozy à Neuilly au lendemain de son élection... Et ce, sans parler de tous les autres instrumentalisations de la justice dont cette présidence s'est rendue coupable.

Cela commence à faire beaucoup au soi-disant "pays des droits de l'homme" que la ploutocratie en place a systématiquement mis en coupe réglée au bénéfice de la clientèle du Président des riches...
  • Le redémarrage (enfin, la crise de fainéantise de son animateur est terminée)...du blog du Collectif Europe Ecologie Pays Niçois

  • "« Sarko m'a tuer » : pourquoi ce livre va marché", Rue 89.

  • "La mise en examen de Baylet confirmée", L'Express.

  • "La situation de l'emploi en Europe continue à se dégrader. Pour le troisième mois d'affilée, le taux de sans-emploi a atteint les 10 % en juillet". Le Monde. Et pendant ce temps là....

  • "Dans une lettre que s’est procurée «Libération», les rebelles promettent d’accorder 35% du brut libyen aux Français", Libération.

  • "Surveillance des journalistes : le naufrage moral de la droite", EELV.

0 comments:

Post a Comment

top