Infolinks In Text Ads

Inquiétudes, déceptions et dégoûts

 Et, oui, il y a des jours, comme ça, où le monde vous semble fou, où les salauds font ce qu'ils veulent, où les pourris se font arrogants, où les enfumeurs plastronnent et où le "Pour l'instant tout va bien" n'arrive pas à cacher que tout ça risque de très mal finir.

- Rude semaine pour le reste d'estime que je portais à B. Obama. Coup sur coup:
- l'alignement sur les positions du Likoud et donc sur la poursuite des colonisations en Cisjordanie.
- Une non-intervention dans le scandale de l'exécution de Troy Davis.
Sur le premier sujet, la tribune de Jean Daniel dans le NouvelObs: "Oui à l’Etat palestinien !".

- "Affaire Karachi : pour l'Elysée, "tout est calomnie et manipulation politicienne"", NouvelObs. Où l'on s'aperçoit qu'une des qualités premières pour être Président est dans un immense culot dans le mensonge et l'enfumage. Voir aussi "Karachi : des magistrats accusent l'Elysée d'avoir violé le secret de l'instruction", Le Monde, et "Affaire de Karachi : ce que l'Elysée ne dit pas".

- Cela ne s'arrange pas sur le front des monnaies, des banques et des bourses: "La crise pourrait coûter 300 milliards d'euros aux banques européennes", Le Monde; "Chute des marchés, l'euro à son plus bas, la Fed déçoit", Le Monde; "La recapitalisation publique des banques «n'est pas exclue»", Libération et donc, "Contribuables, à vos poches..!"; et, pour les abonnés, dans MediaPart: "Vers de vraies-fausses nationalisations", mais  "Le vrai but du projet pourrait être en fait d'adosser à des structures publiques ou semi-publiques des groupes financiers qui sont en très mauvaise posture et dont les dirigeants sont des proches de l'Elysée" et donc "Contribuables ...". "Jeudi noir sur les marchés financiers", Libération.
Où est donc l'heureux temps où Mme Lagarde, alors ministre des finances, annonçait que la crise était finie.? ... Bref rien vraiment de très encourageant...

- Pendant ce temps, Eva Joly, qui va avoir du boulot pour nettoyer tout ça si elle est élue, continue tranquillement sa campagne mais: "Eva Joly boudée par la gauche à la commémoration d'AZF", Le Monde, son principal tort étant de rappeler les positions des uns et des autres sur l'extension, prévue à l'époque, d'AZF...

- Sur Rue 89, les risques que comportent, pour les consommateurs, le projet de privatisation du magazine "60 millions de consommateurs".


- "La résurgence de la tuberculose est le révélateur d'une précarité très forte", Libération.

- Dans le tas, une encourageante nouvelle: "Une ruche bavaroise entrave la route des OGM", Le Monde.

Je m'inquiète sérieusement pour notre situation dans un an tout juste, en septembre 2012.
  • "La paille et la poutre", Alternatives Economiques. "Le ministre des Finances François Baroin est mal placé pour critiquer le programme économique du Parti socialiste. Sans les baisses d'impôts décidées depuis 2000, nous aurions 400 milliards de dette publique en moins soit 20 points de PIB".
  • Le communiqué de presse du Collectif Ecologie Pays Niçois au sujet de l'OIN Plaine du Var. 

0 comments:

Post a Comment

top