Infolinks In Text Ads

Un peu d'histoire...

Le défilé militaire du 14 juillet date de 1880, c'est la "plus ancienne et la plus imposante au monde après la parade annuelle de l'Armée russe sur la place Rouge" qui commémore pourtant, non pas la prise de la Bastille, mais la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790.

Pourquoi ? Parce qu'alors, après la perte de l'Alsace et de la Lorraine en 1870, il fallait militariser le moral des français.
Me sentant, idéologiquement, plus proche de Jaures que des dirigeants socialistes de son époque, je n'ai jamais été concerné par ce martial défilé et mon blog est témoin de ce constant état d'esprit.

Que penser, dans ce contexte, de la déclaration d'Eva Joly préconisant, gentiment, à la place de ce défilé guerrier, un défilé citoyen, ce dont se gaussent de très nombreuses bonnes consciences "de gôche", les héritiers de "L'union sacrée" de 1914, les mêmes qui applaudissent à la nomination de  Mme Lagarde au FMI où à l'aventure personnelle de N. Sarkozy en Libye, les mêmes encore qui ont applaudi  à l'escroquerie démocratique du Traité Simplifié sur l'Union Européenne, ceux qui, comme M. Valls, sont dans la sphère idéologique sarkozienne... Toute cette gauche bien pensante, plus préoccupée d'avoir des élus que de constituer une opposition réelle...


D'autant que les cris d'orfraies sur les récents morts français d'Afghanistan oublient que J. Chirac avait commencé un désengagement qu'a annulé N. Sarkozy pour simplement coller  à GW BUsh, et que c'est lui qui porte la responsabilité de ces morts qui ne sont utiles qu'à sa gloriole.

Que la droite, la "droite populaire" (c'est à dire l'extrême -droite) et le FN critiquent les déclaration de la candidate EELV, quoi de plus normal, mais la gauche ... Que Guaino parle "d'insulte à tous ceux qui, depuis des siècles meurent pour ce pays", lui dont les propos sur "l'homme africain" sont dans toutes les mémoires, soit. Que M Le Pen fustige "quelqu'un qui n'est devenu français que très tardivement", soit encore, car dans sa famille on a toujours flatté la bête immonde.  Que M. Déroulède-Fillon, déclare qu'E. Joly n'a "pas une culture très ancienne des traditions françaises, des valeurs françaises, de l'histoire française", soit! Mais elle n'a pas non plus la crasse démagogique des sourires à l'extrême-droite de certains ministres.


Mais comment des gens qui se prétendent de gauche peuvent oublier que la Fête de la Fédération de 1790 se voulait celle de la réconciliation et de l’unité de tous les Français? C'est heureusement la porte qu'entr'ouvre JL Mélanchon. C'est à ces capitulations continues qu'on s'aperçoit que la droite a largement gagné la bataille culturelle et que les socialistes n'entendent se démarquer de N. Sarkozy que sur des sujets mineurs...

Est-ce à dire que je suis anti-militariste ? Non, pas plus que je ne suis non-violent. L'armée est un mal nécessaire pour protéger le pays et ses populations, ou, en coalition sous mandat de l'ONU, pour certaines opérations de maintien de l'ordre mondial, comme en ex-Yougoslavie il y a quelques années ou en Irak en 1990. Mais là... Côte d'Ivoire pour préserver les intérêts de Bolloré,  Afghanistan pour coller aux USA (N. Sarkozy a annoncé un retrait progressif, au lendemain de sa visite, après que B. Obama ait annoncé le sien...), Lybie pour son pétrole, même si j'espère que Khadafi n'aura que ce qu'il mérite...


Ayant toujours eu en tête les vers de "La mauvaise réputation" de G. Brassens, personnellement, j'adhère totalement à ce qu'a dit Eva Joly, et  je vous convie à relire soigneusement son admirable déclaration: "J'ai rêvé que nous puissions remplacer ce défilé [militaire] par un défilé citoyen où nous verrions les enfants des écoles, où nous verrions les étudiants, où nous verrions aussi les seniors défiler dans le bonheur d'être ensemble, de fêter les valeurs qui nous réunissent... C'est un symbole qui date. C'est un symbole de la France puissance coloniale. Il me semble que le temps est venu de dire que le défilé militaire n'a plus sa place dans la symbolique du 14-Juillet",  (Libération).


Heureusement, les commentaires qui accompagnent les articles en-ligne, dans Le Monde, et Libé montrent que les lecteurs sont infiniment plus partagés que l'unanimité droitière et bien-pensante de la classe politique socialiste.
Et puis, une proposition qui fait autant hurler la droite et l'extrême-droite ne peut pas être fondamentalement mauvaise. Voir WikiStrike.


Voir aussi: "Défilé militaire : mais pourquoi tant de rage contre Eva Joly ?", Rue 89.

  • "La nouvelle usine à gaz du solaire français", Le Monde.
  • "Le haggis, une recette écossaise !", Le Monde. C'est aussi la panse de brebis farcie de laquelle j'ai en mémoire la conclusion (de mémoire) de ce sketch de J. Baudouin: "Au début, j'ai cru que c'était de la merde, puis j'ai regretté que ce n'en soit pas".
  • "Afghanistan : «L'outil militaire ne peut résoudre des crises»", Marianne.
  • Hara-Kiriesque, transmis par l'ami Hervé. 
  • "Trente ans de crise des banlieues, trente ans de blocages politiques", Le Monde. *****
  • "Depuis le 1er juillet, la police peut tirer à balles réelles sur les manifestants en France". WikiStrike.

0 comments:

Post a Comment

top