Infolinks In Text Ads

Sécurité, le grand bluff... (2)

La lettre signée par 70 députés Ump à l'initiative de MM Guéant et Ciotti, dénonçant la "politisation" de la Cour des Comptes et s'interrogeant sur "l'objectivité" de son dernier rapport sur la politique sécuritaire du gouvernement est révélatrice de la panique qui s'empare de cette majorité qui a fait du bluff sur la sécurité un de ses principaux arguments électoraux, l'autre étant celui de l'immigration, tout aussi calamiteux quant à ses pratiques et ses résultats.
On comprend la colère de C. Guéant qui a dicté toutes les mesures policières aboutissant aux lamentables résultats actuels. On comprend aussi l'inquiétude de l'Ump qui voit arriver les Législatives.

Car, après les faillites des promesses sarkoziennes sur le niveau de vie, une politique fiscale manifestement au service des plus riches, la confiscation des postes à responsabilités au service du gang du Fouquet's, une campagne électorale de notre Président aux frais du contribuable, ... passons sur les tentatives népotiques et les manipulations judiciaires, ... , sur quoi s'appuyer pour faire voter les vieux, les racistes, les beaufs avec le Cac 40 et les grandes fortunes ?

Chacun a pu s'apercevoir du fiasco de la politique sécuritaire depuis 2002, malgré les statistiques truquées, les bilans mensongers, les annonces non-suivies d'effets et un nombre incalculable de lois et décrets...

Il est en outre dangereux, comme le souligne le député Ump JP Grand (villepiniste) que des députés s'en prennent à une institution majeure de la République: "Aujourd'hui, la Cour des comptes, demain le Conseil constitutionnel, le Conseil d'Etat" (NouvelObs)... Cette majorité d'épiciers au service du fric exige que tous les pouvoirs soient à la botte de l''exécutif, mettant par là-même la démocratie en péril.

Et ce, d'autant plus que, selon le blog de L. Mucchielli, toujours très bien informé sur ces problèmes, on apprend que ce rapport avait été décidé par Philippe Seguin avant sa mort et que c'est le même P. Seguin qui avait décidé des enquêteurs du groupe de travail.

De l'affolement, une malhonnêteté chronique, une mauvaise foi et des mensonges qui confinent au sublime, ... Que de sales méthodes pour tenter de cacher une incompétence incommensurable.
Voir aussi la critique au vitriol de Marianne et l'édito du Monde: "Nicolas Sarkozy et la sécurité : l'arroseur arrosé".
  • "Syrie, 450.000 personnes manifestent à Hama", NouvelObs
  • "Des milliers d'Egyptiens rassemblés place Tahrir", Libération.
  • Financement de la campagne d'E. Balladur: "Le juge sur la piste d'un troisième contrat d'armement", Le Monde, "L'affaire de Karachi devient l'affaire Balladur", Le Monde et "Campagne de Balladur : le domicile d'un proche de Sarkozy perquisitionné", NouvelObs.
  • "Scandaleux : l'impôt des groupes privés du CAC 40 n'est que de 3,3% !", Marianne.
  • "J'ai pensé que le PRG pouvait devenir le parti central de la gauche mais sa situation, aujourd'hui, résulte de dix années de renoncement, pendant lesquelles la négociation de circonscriptions a été l'alpha et l'oméga de la direction". C. Taubira dans Le Monde.
  • "Le déclin massif des abeilles est en voie d'élucidation", Le Monde.
  • Sécurité: "Une vingtaine de jeunes ont bloqué un TER avec des chariots avant de dévaliser un convoi de marchandises", NouvelObs. Bientôt le retour des détrousseurs de diligences  ?

0 comments:

Post a Comment

top