Infolinks In Text Ads

Actualité calme..?

Au delà des suites de l'affaire DSK, qui recommence à me lasser, j'ai retenu quelques articles de presse qui me semblent intéressants:

- "A Fukushima, des taux de radioactivité quatre fois supérieurs à la limite légale", Le Monde. "Des niveaux de radioactivité jusqu'à quatre fois supérieurs à la limite légale ont été mesurés dans les sols de la ville de Fukushima, à 60 kilomètres de la centrale nucléaire accidentée, selon des associations de résidents. Elles réclament désormais l'évacuation des enfants et des femmes enceintes de la ville, pour éviter les risques sanitaires. Une des mesures effectuée dans cette cité de près de 300 000 habitants a fait état d'un taux de césium radioactif de 46 540 becquerels par kilogramme, alors que le taux maximum légal est de 10 000 becquerels au Japon. Un niveau qui dépasse le seuil à partir duquel les autorités soviétiques ont procédé à l'évacuation des populations après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986, selon les associations à l'origine des analyses".

- Le coup de gueule justifié, à mon avis du moins, de JF Kahn contre l'analyse de Terra Nova: "La gauche libérale en plein racisme social", Le Monde. "Salaud de pauvres ? Même sous Guizot on n'aurait pas osé. Au fond, on n'aura rarement été aussi loin dans le racisme social. D'ailleurs, s'adresser aux premiers ce n'est pas du "bourgeoisisme" et, de toute façon, c'est propre, mais s'adresser aux seconds, c'est du "populisme", et c'est sale... Peut-être est-ce cela qu'on appelle la "fin des idéologies". Constat : quand il faudrait intégrer solidairement autour de valeurs et de principes, fédérer les différences et optimiser les diversités, on parcellise en fonction d'un pur "raisonnement comptable", comme disent les syndicats. Au lieu de projeter une finalité collective, on anticipe des réactions catégorielles d'intérêts".

- Pour les abonnés, sur MediaPart, "Tapie-Lagarde : une cascade d’irrégularités budgétaires": "Selon un nouveau document de la Cour des comptes, dont nous avons obtenu une copie, l'arbitrage en faveur de Bernard Tapie que la nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde (qui prend ses fonctions aujourd'hui), a imposé, du temps où elle était ministre des finances, a donné lieu à une cascade d'irrégularités budgétaires. En outre, l'ex-ministre a laissé une véritable bombe budgétaire derrière elle : à échéance de 2014, l'endettement de la France pourrait être creusé d'environ 4 milliards d'euros, du fait de différentes opérations publiques de « défaisance », dont celles concernant l'affaire Tapie".

- Toujours sur MediaPart, la réforme que propose R. Dosières, "Les élus pourront-ils longtemps arroser amis et fidèles avec leurs indemnités?": "Aujourd'hui, les politiques peuvent cumuler les mandats, mais voient le total de leurs indemnités plafonné à 8.300 euros par mois.  Arrangeante, la République a toutefois inventé «l'écrêtement», c'est-à-dire la possibilité pour le cumulard de reverser son «trop-plein» de revenus à un élu de son choix, membre de son assemblée territoriale (municipale, départementale, régionale, intercommunale), maîtresses et copains compris".

Bonne journée... 
  • "Pourquoi les algues vertes sont-elles toujours là ?", Eco(lo).

0 comments:

Post a Comment

top