Infolinks In Text Ads

Tapas

Un peu à court, je re-publie un post de mon ex-blog du 11/08/10.

J'ai découvert les tapas lorsqu'enfant nous traversions l'Espagne pour rejoindre, en famille, le poste de mon père à Marrakech, et retour. Plus tard, époux d'une catalane dont la famille se réfugia en France à la fin de la guerre d'Espagne, j'ai pu approfondir ce véritable art de vivre et en apprécier l'immense variété.
Le mot provient de "tapadora", couvercle. Selon les versions, il descendrait d'une ancienne tradition consistant à poser, sur tout verre (de vin) servi dans les auberges ou estaminets, une tranche de pain avec du jambon ou du fromage, afin de ralentir les effets de plusieurs verres consécutifs. 
Pour d'autres, les tapas serait une survivance du temps d'Alphonse X, où on recouvrait les verres de vins d'une tranche de charcuterie afin de démasquer les juifs et maures. 
Enfin, une dernière version, plus prosaïque, nous dit que la tranche de pain (ou de jambon) sur le verre servait à éviter que les mouches (abondantes à ces époques), ne se noient dans le vin.

La culture des tapas, en Espagne, au delà du boire et manger, est celle de la réunion de copains et d''amis, de discussions, et ce autant à la maison que dans les bars.
En Andalousie, les tapas peuvent remplacer le repas alors qu'en Catalogne et au Pays Basque, elles ne constituent que des "amuse-gueules".
Je me souviens de tapas mémorables, à la Barcelonette (ex- quartier des pêcheurs à Barcelone d'avant les constructions lors des JO), accompagnées de quelques verres de "Jerez seco" bien frais, merveille trop peu connue en France, d'où j'étais sorti un peu chaud...
On trouve des bars à tapas maintenant à Nice et les bars à vins s'y convertissent.

Je me souviens aussi d'un repas animé à la maison, un soir où nous avions enrichi les tapas hispaniques d'équivalents italiens, marocains, libanais, grecs, réunionnais et caldoches, ainsi que le Jerez seco par du rosé de Provence..., et où, là encore, la chaleur avait frappé.

Quelques sites avec des recettes, à visiter si vous êtes amateurs: "Quelques recettes de tapas" Banlieusardises, Recettes-tapas, Journal des femmes, Goosto, Saveur Tapas...
  • ""Les deux tiers des échecs scolaires, c'est l'échec d'enfants d'immigrés", affirmait le ministre de l'intérieur, en se basant sur les chiffres de l'institut. Or, les chiffres évoqués par M. Guéant étaient faux", Le Monde.
  • "Embrasser la complexité", Le blog d'InternetActu.

0 comments:

Post a Comment

top