Infolinks In Text Ads

Primaires écologistes

Samedi après-midi, après un rassemblement aux pieds de la statue de Garibaldi, sur la place du même nom, contre le nucléaire, nous avons reçu, devant, à sa demande,  un peu plus d'une centaine de militants et sympathisants proches, Eva Joly. Ce qui m'amène à parler de ces primaires.

Si les favoris des sondages et des médias sont incontestablement N. Hulot et E. Joly, il y a deux autres candidats S. Lhomme et H. Stoll.


Que dire sur le premier ? Que sa déclaration de candidature m'a heureusement surpris, semblant rompre avec N. Sarkozy et se situer à gauche. Sa gaffe de La Rochelle a, par contre, mis en évidence un positionnement politique plus compliqué. C'est peut être le meilleur candidat pour expliquer, pédagogiquement, les défis de l'écologie politique et espérer dépasser un nombre à 2 chiffres en 2012. Est-ce suffisant ?

Eva Joly a pour elle une carrière et une réputation de Mme Propre, ce dont notre république a grand besoin à l'heure actuelle et j'ai pour elle de l'estime. Son principal défaut ? Elle passe mal dans les médias et, même samedi, face à un auditoire acquis,  la voir lire ses fiches pour répondre aux questions est un peu pénible, même si, sur le fond, elle est irréprochable.

Stéphane Lhomme, malgré son historique contre le nucléaire apparaît comme un trublion énervé, toujours râlant, habitué des coups d'éclats et dont les attitudes, à mon avis, affaiblissent les positions.

J'avoue avoir récemment découvert, Henri Stoll. Autant ce qu'il a fait dans sa ville de Kaysersberg que ses capacités d'explications d'une écologie politique à la portée des habitants. Le personnage apparaît, en outre sympathique. Sera-ce suffisant pour m'amener à voter pour lui pour une telle échéance?

Voilà l'état de mes réflexions sur le sujet. J'attendrai donc encore un peu avant de me décider, d'autant qu'avec les 30 000 inscrits aux primaires, l'incertitude prévaut.
  • Les revues de blogs d'Olivier, de Leunamme et les blues du dimanche de Ruminances (sans parler des posts où je retrouve beaucoup de mes préoccupations).
  • "Jeunesse, chômage et autres curiosités. (De l’Espagne, une fois encore et de sa jeunesse désenchantée)", Géographe du Monde
  • "Lutter contre la corruption : un enjeu pour la présidentielle ?", Vous avez dit sécurité ?
  • "Aux citoyens indignés de Grèce et d’Europe", de Mikis Théodorakis. Les Moutons enragés.

0 comments:

Post a Comment

top