Infolinks In Text Ads

Plus de la même chose

"Plus de la même chose", c'est une expression employée par l'Ecole de Palo-Alto et Paul Watzlawick pour caractériser une attitude qui, suite à l'échec d'une démarche, s'obstine, encore plus vite,  encore plus fort dans la même démarche qui, généralement, renforce le problème rencontré. 
 Il me semble même que RV Joule et JL Beauvois avaient, je crois, développé cette attitude dans leur "Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens" (paru, si ma mémoire est bonne, aux PUG en fin des années 80).


Les abattoirs de La Villette  dans les années 70, l'échec commercial du Concorde, en sont des exemples flagrants. En pédagogie, c'est aussi une pratique courante, voulant faire faire plus de la même chose à des élèves pour lesquels la première tentative a constitué un échec.

Plus près de nous, la politique sécuritaire sarkozienne en est aussi une superbe illustration, diarrhée législative à l'appui et piteux résultats en aggravation continue. Et reconnaissons que nous bénéficions, dans notre département, de l'autorité d'un champion du "Plus de la même chose". Les connaisseurs de la chose sécuritaire auront reconnu E. Ciotti.

Ce protégé de B. Hortefeux (on a les mentors qu'on peut) propose 50 mesures toujours plus répressives, coûtant toujours plus cher à la collectivité. Pour lui, tout provient de deux origines: "l'une structurelle, "la faiblesse de notre capacité carcérale", et l'autre "conjoncturelle" sous la forme d'"obstacles qui grippent le bon fonctionnement de la chaîne pénale"", (NouvelObs). Les réactions ont été fraîches (NouvelObs), mais n'était-ce pas le but ?

Je ne vais pas entrer dans une critique de ce fatras inopérant, ultime étron de cette diarrhée législative, qui aura autant caractérisé l'oeuvre sarkozienne dans ce domaine,et  qui n'a d'égal que le calamiteux des résultats de sa politique sécuritaire.

Disons qu'une fois de plus, il s'agit d'occuper les médias, de "faire spectacle" afin de taire les catastrophiques résultats sociaux, ce qui, en cette période où ceux-ci sont obnubilés par l'affaire DSK, n'était même pas nécessaire. Et donc, beaucoup de lieux communs bien démagogiques pour rien...
  • Eva Joly à la rencontre des militants à Nice, samedi 11 juin, 15h, au MUSEAAV, 16 place Garibaldi. 
  • "Indignons-nous tous, à Paris comme à Madrid !", Le Monde.
  • "Le rapport Ciotti est "émaillé de mensonges, contre-vérités et approximations"", Le Monde.

0 comments:

Post a Comment

top