Infolinks In Text Ads

Bientôt l'été

Et oui, il arrive à grand pas et, encore une fois, je n'aurai pas vu passer l'année. Cela devient d'ailleurs préoccupant cette accélération du temps au fur et à mesure que l'on prend de l'âge...

C'est le temps des sorties du soir avec bières dans le vieux Nice, des crudités et des grillades et le grand retour du rosé, ceux de Provence ayant, en 25 ans fait d'énormes progrès en qualité.

Bientôt, mes "Belles de nuit" vont fleurir, me promettant des soirées inoubliables, où mon petit jardin va fleurir, où je vais faire quelques "pâtes au pistou" avec les basilics plantés, proposer quelques ratatouilles avec les légumes du marché de la Libé et où l'aïoli va accompagner divers poissons.

C'est aussi le temps où passent, souvent, à Nice des amis que nous n'avons pas vu depuis longtemps. 
J'en profite pour lancer l'invitation aux lecteurs et commentateurs non-niçois de ce blog. Si vos pérégrinations vous mènent dans les environs de Nice, prévenez-moi et venez manger un morceau à la maison. Je vous promet une table copieuse et correctement arrosée. Et nous aurons l'occasion de continuer à discuter, notamment des méfaits du sarkozysme.

Je profite de l'occasion pour vous dire que je met sur ce blog, en toute liberté et subjectivement, ce qui me passe par la tête, sur le moment pour que nous en discutions ensemble, y compris quelquefois fraîchement. Ces discussions peuvent aller plus loin si l'envie vous prend d'une tribune libre, et j'ai bien dit "libre". Elles se font rares en ce moment et c'est dommage.
  • "Primaire écologiste : l'équipe d'Eva Joly dénonce des irrégularités dans les listes de votants", Le Monde.
  •  Crise financière: "Nouriel Roubini prédit un atterrissage difficile", Le Monde.
  • Ailleurs, on appellerait ça du chantage: "L'ultimatum de Moscovici à Aubry-Hollande", JDD.

0 comments:

Post a Comment

top