Infolinks In Text Ads

Urbanisme et travail

Un très intéressant dossier du toujours stimulant Groupe Chronos sur ce thème. Extraits:

 - "En 2013, SFR installe son siège social et 8.500 salariés à Saint-Denis dans le 93 (voir ici). Est-ce bien raisonnable si on sait que chaque rame de RER ne peut transporter que 1.200 personnes et que la ligne qui dessert ce quartier est déjà saturé sans espoir d'en augmenter le débit à cet horizon ? De plus, cette concentration sur un seul ensemble n'est-elle pas un modèle dépassé de politique managériale ? La concentration de milliers de personnes dans un même lieu de travail garantit-elle la circulation intelligente de l'information, la productivité et la créativité ? (...) Notre rapport à l'espace et au temps est depuis toujours dominé par notre rapport au travail. Il structure le quotidien, ses localisations et ses articulations, donc ses mobilités. Il ne s'agit pas de changer le travail parce que nous avons des outils pour le faire, mais de profiter de cette opportunité pour épouser l'ère des données et des services et répondre à de multiples autres défis".

- "Le travail est tout simplement la matrice du quotidien et de la construction urbaine et territoriale. Les limites de nos mobilités et les injonctions du développement durable ont amené progressivement les travailleurs à instrumenter les terminaux nomades pour gérer cette flexibilité, base d'un nouveau paradigme de productivité des entreprises. Les entreprises ont acté cette évolution, voire elle ont accompagné les équipements et la mise en place de solutions techniques. (...) Mais les entreprises, les syndicats et les territoires - et les travailleurs eux-mêmes - sont-ils vraiment conséquents quant à ces développements ? Formulé différemment, est-ce que le cadre légal, les règles du travail et les représentations des divers acteurs sont en phase avec les évolutions techniques et sociologiques ?"...

- Or, "Après l'époque industrielle, voici le temps de services. Les ménages dépensent aujourd'hui les deux-tiers de leur budget dans les services, 80% du PIB relève de la production de services et le tertiaire représente environ 75% des emplois (voir ici). Cela change la donne du travail et de la localisation et la synchronisation de ses sphères".

A lire et réfléchir donc...
  • "Fukushima : le pire est déjà arrivé !", Blog Economique et social.
  • Le succès des Amap dans le 06, dont une des dernières, celle de Levens, montre qu'il manque de terres arables et maraîchères, d'autant que les derniers PLU ne leur font pas la part belle. Les Perdigones.
  • "Mystérieuse série d’explosions de pastèques en Chine", Big Browser. A mon avis, les raisons sont idéologiques, les stalinisme des autorités (le rouge)  fait exploser le vert de l'espoir :-) .

0 comments:

Post a Comment

top