Infolinks In Text Ads

Congrès EELV


Un bref extrait de la motion "Maintenant" présentée, pour le Congrès de Mai 2011, notamment par Cécile Duflot et Philippe Meirieu et concernant les conditions d'un pacte majoritaire pour les Présidentielles:

"Nous voulons un pacte majoritaire de la gauche et des écologistes, appuyé sur des exigences incontournables :
- une réforme en profondeur de la fiscalité, orientée vers la mutation écologique et la redistribution de la richesse nationale ;
- une transition énergétique combinant sobriété énergétique, lutte contre la précarité énergétique, sortie progressive du nucléaire et développement des renouvelables ;
- des investissements massifs dans la conversion écologique de l'économie et la mutation de l'appareil productif ;
- une politique de réconciliation et d’égalité des droits : la gauche et les écologistes devront revenir sur les lois sécuritaires et de stigmatisation des étrangers, assurer le droit au mariage et la reconnaissance légale des familles homoparentales, le droit de vote des résidents étrangers ;
- un pacte démocratique renouvelé, instituant un nouvel acte de la décentralisation et une forte composante proportionnelle dans les scrutins, réformant le statut de l’élu et renforçant les exigences de parité et de non-cumul des mandats électifs ;
- pour sortir du sentiment d’insécurité qui, dans tous les domaines – emploi, logement, santé, éducation, etc. – envahit notre pays et nourrit inquiétude et repli, une refondation des services publics autour des valeurs fondatrices de notre pacte social ;
- pour redonner l’espoir et le goût de l’avenir, un effort inédit sur les véritables investissements d’avenir : éducation, formation, solidarité…

Cet accord programmatique devra être complété d'un accord électoral, qui permette une juste  représentation des écologistes, passant par un groupe parlementaire à l’Assemblée et au Sénat".

0 comments:

Post a Comment

top