Infolinks In Text Ads

Nice-Matin

Le journal d'hier titre, au sujet des cantonales: "L’échec du Parti socialiste azuréen remet en selle Patrick Mottard".  Nous le rejoignons sur la totalité du titre: l'échec et la remise en selle...
Nice-Matin illustre cet article d'une photo de la CEF de lundi soir accompagnée de cette légende: 
 "Ambiance tendue hier soir au conseil fédéral du PS 06"

Le journal, qui décidément, dès qu'il s'agit de la gauche, ne manque pas d'humour explique encore: "Patrick Allemand n’évoquait, dès dimanche soir, qu’un «accident de parcours» à propos de la défaite de Paul Cuturello, son allié à la tête du PS azuréen et se félicitait d’une «stratégie d’union payante» dans le département",  discours comparable dans la perspicacité à celui de JF Copé qui, au sujet de la déculottée nationale de l'Ump n'avançait qu'une légère déception...

Centrant tout sur les 12 et 14 ème cantons où il avait obtenu l'absence de candidature du PCF (présent partout ailleurs) avec dans un cas, une erreur de casting flagrante et dans l'autre un manque de renouvellement tout aussi flagrant, le moins que l'on puisse dire est que les résultats n'ont pas été à la hauteur. Il se dit même que le dimanche matin du 1er tour, il voyait sa candidate à 35% des suffrages... A ce stade, peut-on encore parler d'une simple erreur de stratégie, surtout quand dans le même temps il vendait, lors des négociations avec EELV, le 8ème canton comme étant gagnable par une candidature d'union PS-EELV ?

Il lui était difficile, lundi soir, à la CEF de la Fédération 06 du PS, face aux militants déçus, d'imputer ce fiasco à la désunion et aux diktats qu'il avait imposé, tuant dès lors toute dynamique. Il s'était vanté d'avoir travaillé, pendant des mois à un "rassemblement (qui) était très large même s’il était à geométrie variable", très variable même, reconnaissons-le, la responsabilité de l'échec étant dû à la "faute politique" des "états majors locaux", hormis le sien, bien entendu. 

Non, lundi soir, face à ses militants, la faute était au "pas de chance"...
Enfin, par rapport à l'explosion actuelle de la droite,  tout ça n'est pas grand chose.
  • "Fukushima : le Japon en "alerte maximum"", NouvelObs.
  • "La fronde anti gaz de schiste s’étend", Libération.
  • "Un volcan islandais, Fukushima, la révolution", Blog de P. Jorion.
  • "2012 : pour perdre, le PS n'a qu'à suivre la recette du Val-d'Oise", Rue 89.

0 comments:

Post a Comment

top