Infolinks In Text Ads

Champion's League


" Un grand Lyon ! "



Hier soir à Florence l'OL a réalisé une de ses plus belles performances européennes

Malgré un calendrier surchargé, malgré des blessures à répétition touchant le secteur défensif, notre équipe a su se transcender pour remporter une magnifique victoire face à la brillante équipe de la Fiorentina.

Hier soir tout y était : le brio, avec deux buts magnifiques et trois tirs sur la barre, le sang froid de notre gardien et de notre défense, la lucidité de notre milieu de terrain dominateur, la classe et la vitesse de notre superbe attaque. C’est une victoire collective d’une équipe soudée qui, je le sens, va passer cette année plusieurs tours en Champion’s League.

Rendez-vous le 10 décembre pour la finale du groupe contre le Bayern de Munich ! … Et en 2009, pour la suite des aventures européennes de l’OL !




" Lyon destination européenne ..."


ICT, Conférence sur la solidarité numérique, Semaines Sociales de France, Congrès de la presse… Lyon est au cœur des réflexions sur l’innovation, la recherche, la solidarité, le développement durable. Notre ville affirme ainsi son rang de destination européenne pour l’accueil des plus grands congrès et événements internationaux.



Grand rendez-vous européen des sciences et technologies de l’information et de la communication, ICT vient de se tenir à Lyon. Organisé dans le cadre de la Présidence Française de l’Union Européenne, cet événement rassemble quelques 4000 spécialistes : chercheurs, ingénieurs, industriels, décideurs politiques et économiques… L’enjeu est majeur puisqu’il s’agit de réfléchir au rôle et à l’influence de l’Europe pour les dix prochaines années dans ces secteurs d’innovation.


Dialogue : hier et aujourd’hui a lieu la Conférence de Lyon sur la Solidarité Numérique en présence de 300 experts internationaux. Cinq ans après le Sommet des Villes et des Pouvoirs Locaux sur la Société de l’Information, Lyon rassemble une nouvelle fois les acteurs de la lutte contre la fracture numérique. L’enjeu ? Mobiliser les Etats, mais aussi les entreprises et les citoyens autour de cette nouvelle forme de solidarité. Première étape : une journée mondiale sur Internet le 17 mai prochain. L’idée : organiser un "web-thon" mondial capable de mobiliser des millions d’internautes. Cette initiative innovante viendra en complément des autres sources de financement du Fonds Mondial de Solidarité Numérique.


A la Cité Internationale se tenaient vendredi les Semaines Sociales de France. Depuis leurs origines lyonnaises il y a plus d’un siècle, ces rencontres privilégient l’écoute, le dialogue, l’ouverture, avec la même volonté de mettre l’homme au cœur de toute réflexion, de tout projet. Pour regarder la vidéo de mon intervention :
cliquer ici

Cité Internationale encore, où avait lieu la semaine dernière le 16e Congrès national de la presse française.
Dans un contexte difficile, cet événement était très attendu. J’ai rappelé ma conviction quant au rôle fondamental de la presse dans toute démocratie. J’ai exprimé ma conception du rôle des médias dans le rayonnement de notre pays, comme de nos villes. Nous avons besoin de la presse, vecteur d’image et de notoriété. C’est pourquoi ces difficultés nous concernent tous. Mais l’espoir est permis puisque les médias écrits disposent des savoir-faire essentiels en termes de contenus. Or, quel que soit le mode de diffusion, il n’y a pas de média sans un contenu fiable, rigoureux. Oui, nous avons besoin de la presse écrite !



Grand Lyon ...


" Un territoire de référence "


Nous avons voté hier notre plan de mandat du Grand Lyon. Dynamisme économique, solidarité sociale et développement durable sont nos priorités pour faire du Grand Lyon un véritable territoire de référence


Le Carré de Soie à Vaulx-en-Velin, la Confluence, les Rives de Saône, le Grand Stade de l’OL ou encore la City à la Part-Dieu : la réalisation de ces grands projets est indispensable pour que notre agglomération soit de plus en plus compétitive. Cela est d’autant plus vrai dans le contexte actuel.

Assurer la vitalité de notre économie, mais aussi soutenir le dynamisme de nos entreprises, notre capacité d’innovation, l’excellence de notre recherche et de notre université, renforcer notre ouverture au monde : voilà les mots d’ordre de ce plan de mandat, sorte de feuille de route pour les investissements de la communauté urbaine de Lyon jusqu’en 2014.

Au total, ce sont près de 2 milliards d’euros que nous allons insuffler dans l’économie locale, plus encore que sous la précédente mandature.

Bien évidemment, nous le ferons en respectant scrupuleusement les exigences de gestion liée à la conjoncture et conformément à notre volonté de maintenir des finances équilibrées.



Ecouter l'interview de Gérard Collomb ce matin dans l'émission "C'est arrivé cette semaine" de Dominique Souchier sur Europe 1 : CLIQUEZ ICI

Congrès de Reims



Voici la dépêche de l'AFP à la suite de mon interview ce matin sur LCI.

"Direction PS : Royal candidate si d'autres présidentiables se lancent"

PARIS, 12 novembre 2008 (AFP) Gérard Collomb, premier signataire de la motion soutenue par Ségolène Royal, a estimé mercredi que cette dernière devait briguer le premier secrétariat du PS si d'autres présidentiables se lancent, tout en marquant sa préférence pour une "candidature de synthèse".

"Nous avions dit préalablement que le premier secrétaire ne devait pas être un présidentiable", a rappelé sur LCI Le maire de Lyon.

Mais, a-t-il poursuivi, si "d'autres présidentiables commencent à émerger et à présenter leur candidature, à ce moment-là, évidemment Ségolène Royal est déliée de l'engagement qu'elle avait pris et doit présenter sa candidature dans les prochains jours", a-t-il ajouté.

Ségolène Royal a "évidemment la légitimité" pour se présenter, a dit M. Collomb, jugeant qu'"avec 29% du vote des militants, sa motion est arrivée "assez loin devant les autres".

"Si elle doit y aller parce que les autres motions ont refusé un rassemblement autour de la motion qui est arrivée en tête, nous la soutiendrons. Mais aujourd'hui, notre préférence, c'est encore une candidature de synthèse qui permette de rassembler l'ensemble du parti", a ajouté le maire de Lyon.





Gérard Collomb sera mercredi matin l'invité politique de Christophe Barbier sur LCI. Diffusion à partir de 8h15.


Elections américaines


La belle et nette victoire de Barack Obama illustre de façon formidable le meilleur de la démocratie. Cette vivacité démocratique exemplaire nous vient des Etats-Unis

Les Américains ont ainsi choisi une véritable alternative pour leur avenir, pour la juste prise en compte des ressources naturelles de la planète, pour une autre vision du monde, et sur le plan intérieur pour une plus grande solidarité.

Ainsi, sans a priori idéologique, sans mise en cause des valeurs essentielles de patriotisme et de sécurité, l’Amérique a fait le choix de la jeunesse, de la diversité, de l’audace, et de la justice.

C’est le signe de la très grande maturité de la nation américaine, et c’est aujourd’hui un exemple pour la France et pour son monde politique.


Congrès de Reims



Bonjour à tous !


Voici les principaux extraits du tchat auquel j’ai participé hier sur le site du Nouvel Observateur sur le thème du Congrès de Reims. Bonne lecture à tous !



Question de : Yann Le Bihan
Comment résumeriez-vous les priorités que le PS pour l´emporter en 2012 ?

GC : Bonjour à tous les internautes, je suis heureux d´être avec vous en ce jour où la victoire de Barak Obama a fait se lever une espérance, non seulement aux Etats-Unis mais aussi dans le monde ! Espérance d´un monde plus libre, espérance d´un monde plus juste. Bel exemple de ce que peut produire une démocratie vivante. Concernant les priorités, je crois qu´il faut que la gauche s´inspire justement du modèle de Barak Obama : être capable de susciter du rêve par la profondeur de son discours et en même temps rendre la réalisation de ce rêve crédible.

Q : Internaute
Les entreprises ne sont pas aimées par la gauche alors qu´elles créent les richesses. Pourquoi ?

GC : Le PS aurait tort de ne pas parler de l´entreprise, de celles qui créent, qui innovent, qui produisent de la richesse réelle. Par contre, la crise financière montre qu´il avait raison de dénoncer les dérives spéculatives de l´économie mondiale.

Q : Claudine
Vous étiez bien plus sexy avec votre moustache. Pourquoi l´avez-vous rasée?

GC : Claudine, rappelez-moi quand vous m´avez connu ? Je sais qu´un certain nombre sont nostalgiques de ma moustache ! Moi, je le suis de l´époque où je la portais...

Q : Internaute
Est-il possible que le représentant d´une aussi grande agglomération soutienne une femme dont on voit, à son seul retard, l´aspect égocentriste et démesuré, faisant apparaître un instinct de revanche se limitant à sa seule personne ?

GC : Lorsqu´on connaît mieux Ségolène Royal, on découvre une personne au contraire très attentive aux autres, très en phase avec les milieux populaires, les jeunes, qui a une vraie sensibilité au monde d´aujourd´hui. Quant à son ego, je rappelle qu´elle a accepté de retirer sa candidature au premier secrétariat, ce qui prouve une vraie vision collective du PS.

Q : Noel Surle
La question des alliances est essentielle pour le PS : l´alliance avec le Modem est possible et souhaitable, pour un grand courant social démocrate responsable et crédible, capable d´assurer l´alternance dans quelques années. Mais si le PS persiste dans l´union avec les communistes et l´extrême gauche, il risque de rester éternellement dans une opposition stérile. Qu´en pensez vous ? Noel Surle, animateur scolaire Hyères

GC : Salut Noël. Comme vous le savez peut être nous avons gagné les élections municipales de Lyon parce que nous avons réussi à faire un vaste rassemblement qui aille de la gauche plurielle jusqu´à des adhérents du Modem se reconnaissant dans nos valeurs. C´est en suivant ce modèle que nous gagnerons aussi au niveau national.

Q : Claude
Comment voyez-vous l´avenir, et la recomposition, de la gauche française ? Etes-vous pour, ou contre, la création d´un grand parti unique ?

GC : Claude, si comme je le souhaite, nous organisions des primaires ouvertes pour la désignation de notre candidat ou de notre candidate aux présidentielles, je suis sûr que beaucoup d´adhérents des autres partis de la gauche plurielle viendraient y participer. Ce serait un premier pas dans la constitution d´un grand parti capable de porter les valeurs de la gauche.

Q : R. Perrin
La crise actuelle ne risque-t-elle pas de menacer sérieusement vos projets sur ce 2e mandat ?

GC : Je viens de présenter mon projet pour le Grand Lyon. Nous consacrerons 2 milliards d´euros pour les grands projets. Il me semble que cela est nécessaire pour soutenir l´activité dans l´agglomération. J´espère que les réformes gouvernementales ne viendront pas diminuer notre capacité d´investissement.

Q : Internaute
De l´action locale dans les projets lyonnais à votre engagement politique national avant ce congrès quelle est votre ligne de conduite, y a t-il des conflits d´intérêts ?

GC : J´ai le même discours au niveau national qu´au niveau local. Je trouve que rien n´est pire, en effet, que d´être dans une contradiction entre l´action et la parole. Je me souviens que c´est ce qui avait perdu l´ancien parti socialiste, du temps de la SFIO.

Q : Internaute
Que pensez-vous de la réforme administrative en cours concernant l´empilement des collectivités locales? Maud

GC Cette réforme est nécessaire, à condition qu´elle n´ait pas pour arrière pensée un pur objectif électoral. Car il y a aujourd´hui dans notre pays trop d´échelons administratifs. Les grandes métropoles en particulier me semblent être sous estimées, alors qu´elles constituent des forces dynamiques dans tous les autres pays européens.

Q : freemo
Quel est l´enjeu à Reims selon vous le choix d´un candidat au poste de premier secrétaire ou celui d´un projet ? Qu´est-ce qui identifie la motion E comme singulière ?

GC : La singularité de la motion E c´est de porter un projet associant étroitement économique, social et écologique, de vouloir privilégier la rénovation du parti par un renouvellement des équipes dirigeantes et par leur rajeunissement, d´avoir un parti plus décentralisé et plus ouvert sur la société, de souhaiter enfin organiser un système de primaires ouvertes.

Q : freemo
Premier signataire mais pas candidat à un poste de premier secrétaire, maire de Lyon gouvernant au centre mais socialiste s´engageant auprès d´une passionaria... Donnez-nous des clés pour comprendre Gérard Collomb...

GC : Ce qui me guide, c´est l´intérêt général, celui du PS, mais plus généralement, celui de notre pays. Je souhaite que demain, le PS soit à nouveau à même d´exercer le pouvoir au niveau national. Cela passe peut-être par des synthèses que j´ai sues réaliser au niveau local et dont je ne vois pas pourquoi elles soient impossibles au niveau national.

Q : internaute
Si la motion E venait en tête qui se présenterait comme premier secrétaire, Ségolène Royal, Vincent Peillon ou Gérard Colomb ? Ceci dit cela ne changera pas pour mon choix qui est la motion E !

GC : Nous commencerions d´abord par en parler avec les représentants des autres motions. Car il faut que le futur premier secrétaire soit une femme ou un homme à même de mobiliser l´ensemble des énergies au sein du PS. Pourquoi pas Vincent Peillon ?

Q : Rebecca
Pragmatisme, réalisme et convivialité semblent être vos maîtres-mots. Peut-on y voir les lignes directrices d´un programme pour le PS et la France ?

GC : Si ces mots devenaient les maîtres mots du PS pour le congrès de Reims, nul ne doute alors que ce congrès serait un congrès réussi. On pourrait y ajouter le sens des responsabilités, la volonté d´imaginer et de créer, alors le PS aurait sans doute de grandes chances de revenir au pouvoir.

Q : Jean-Louis (Paris)
Bonjour, Vous sentez-vous proche des idées d´Obama ?

GC : Oui, je me sens proche des idées d´Obama lorsque dans le premier discours qu´il adressait à la nation américaine, il se référait aux grandes idées de liberté, de justice sociale, d´égalité entre les hommes, de fraternité dans le monde. Je crois que ce type de discours fait passer un souffle nouveau dans le monde politique et qu´il devrait inspirer toutes celles et tous ceux qui se revendiquent des idées de progrès.


Merci à tous, ce tchat est toujours pour moi un moment de plaisir. C´est un moment de débat démocratique. C´est sans doute ce type de dialogue que devrait instituer un parti socialiste rénové. A très bientôt !


top