Infolinks In Text Ads

Camille est née !

Aujourd’hui est un jour pas comme les autres pour moi puisque ce matin, à 10h50, est née ma fille Camille !


Camille est mon cinquième enfant et sa naissance à la maternité de la Croix-Rousse s’est parfaitement bien passée. Ma femme Caroline se porte à merveille et cet événement représente pour nous deux le plus beau des cadeaux en cette fin d’année 2007 !

Je tenais à vous faire connaître ce grand moment de bonheur et j’en profite pour adresser un grand merci à toutes les équipes de la maternité de la Croix-Rousse pour leur extrême gentillesse et leur professionnalisme.
Comme beaucoup d'entre vous, je viens d'apprendre l'assassinat de Benazir Bhutto avec effroi et indignation. A travers cet acte abominable, c'est évidemment la démocratie qui est visée. Ancien Premier Ministre du Pakistan, Benazir Bhutto représentait une alternative possible en vue des prochaines élections législatives dans ce pays de plus de 165 millions d'habitants. Le meurtre odieux de cette femme engagée nous rapelle que la démocratie est un bien précieux qui exige une vigilance permanente.
Un contrat pour l’enfance : 90% des enfants accueillis en 2014 !

Vendredi nous avons signé avec la Caisse d’allocation familiale le 1er contrat enfance et jeunesse car il comporte un volet concernant la transformation du secteur périscolaire de la ville, le développement des centres de loisirs pour les trois / cinq ans. L’occasion de rappeler à quel point l’accueil des enfants et notre contribution à leur éducation est un objectif prioritaire du 4e contrat. Le bilan est positif et basé sur les besoins réels des familles

La ville comptait 3549 places de crèches en 2001 et 4330 en 2006. On a doublé l’offre d’accueil. Selon les parents, leur mode de vie, la demande du mode de garde varie et nous avons su proposer une vraie diversification de l’offre de plusieurs façons. Premièrement, en soutenant la création de deux crèches d’entreprises : les Garderisettes à Gerland et celle du centre Léon Bérard. Et enessayant de conserver un équilibre dans la coexistence d’équipements municipaux et associatifs.

Deuxièmement, en mettant en place un programme de formation et de professionnalisation des assistantes maternelles tout en portant le nombre de relais d’assistantes maternelles à quatorze. Des lieux où l’on se retrouve en petits groupes dans un but de favoriser la socialisation. Les assistantes maternelles s’occupent à ce jour de 4600 enfants. Enfin, on a aussi effectué un effort sur le plan qualitatif vis-à-vis du handicap. Aujourd’hui, 120 enfants porteurs de handicap sont accueillis dans nos établissements.

La quête d’un mode de garde doit être aussi facilitée pour les jeunes parents, pour cela nous avons organisé un système d’inscription auprès de six des neuf mairies d’arrondissement. Au total la ville aura consacré 35 millions d'euros en investissement et 34 pour le fonctionnement.

3000 demandes supplémentaires à satisfaire...

Pour le futur, parce que l’on sait que les naissances vont augmenter et qu’il faudra accueillir trois mille enfants supplémentaires, nous envisageons de poursuivre notre effort en assurant fin 2014 une satisfaction de la demande d’accueil de jeunes enfants de 90% à temps complet ou partiel. Selon les études réalisées conjointement avec la Caf dans le cadre de la préparation du contrat enfance, -des chiffres garantis par la Caf elle-même pour leur sérieux et leur viabilité-, en 2010, la Ville devra répondre à 18000 demandes, et en 2014, à 24000.

Pour cela on créera dans le cadre du premier contrat enfance et jeunesse 571 places dans les prochaines années, cinq crèches d’entreprises soit deux cents berceaux, on développera le réseau des assistantes maternelles, par exemple sur le nouveau site du Bon Lait dans le 7e. A cela s’ajoute un effort de la seule Ville de Lyon pour trois cents berceaux. La mise en place de cinq micros crèches qui est un projet qui nous tient à cœur mais qui pour l’instant se heurte à un cadre trop contraignant.

Un plan qui permettra au terme de deux mandats de rattraper un retard dans le domaine constaté à l’arrivée de notre équipe municipale. Un plan qui est très abouti, au plus près des besoins des parents d’aujourd’hui, et ne se contente pas de vœux pieux, puisque à ce jour, tous les lieux des futures crèches sont localisés. Tout un projet qui coûtera 6,5 millions d’euros et fait donc face au principe de réalité d’un budget maîtrisé.


J'étais hier soir invité au gala annuel du Club Convergence qui rassemble des Français issus de l'immigration.
Accompagné de Najat Vallaud-Belkacem j'ai été ravi de retrouver l'humoriste Smaïn ! Avec lui, le rire était forcément au rendez-vous dans cette très belle soirée où était également présent Fellag, un autre grand artiste engagé pour le rapprochement entre les cultures.

Lyon dans la course au titre de Capitale européenne de la Culture en 2013

Hier je suis allé défendre à Paris la candidature de Lyon au titre de Capitale Européenne de la Culture en 2013. Accompagné d’une délégation d’acteurs culturels lyonnais tels que Serge Dorny, Thierry Frémeaux, Vincent Carry, Patrice Béghain ou encore Guy Walter, mais aussi économiques avec la présence de Guy Mathiolon, Président de la CCI, j’ai présenté les atouts d’une grande métropole comme Lyon, largement ouverte sur l’Europe. Le jury international a été sensible à nos arguments et décidé de sélectionner Lyon parmi les villes en lice pour ce titre si convoité.

C’est une première étape importante que nous venons de franchir. Maintenant, continuons de mobiliser nos forces pour que ce grand projet devienne réalité ! Lyon est aujourd’hui prête à relever un tel défi. D’abord parce que notre ville a retrouvé son rôle de ville-carrefour, à la croisée des routes d’Europe du Nord et du Sud. Ensuite parce que Lyon a engagé sa métamorphose et qu’elle est devenue ces dernières années une métropole attractive et bouillonnante avec des projets parmi les plus ambitieux du moment !

Alors oui, Lyon mérite d’aller jusqu’au bout et de remporter demain ce titre de Capitale européenne de la Culture en 2013.

"Lyon nouvelle capitale européenne ?"
C'est le titre du grand dossier consacré à Lyon par le magazine L'Express ! Un titre qui en dit long sur l'image que véhicule désormais notre ville. Je vous invite à lire ce numéro spécial qui revient sur les atouts de Lyon dans son ambition d'entrer dans le top 15 des grandes métropoles européennes

Je veux revenir brièvement sur le budget que j’ai présenté lundi aux élus lyonnais. Où en est notre ville sur le plan financier ? C’est une question essentielle sur laquelle nous avions pris un engagement ; celui de ne pas affaiblir la santé financière de la collectivité

Nous avons tout d’abord maitrisé la dette qui a été rigoureusement stabilisée entre 2001 et 2008 alors qu’elle avait doublé entre 1993 et 2000 ! Cela s’est fait sans augmenter la fiscalité pendant 6 exercices de suite, et la Ville de Lyon bénéficie aujourd’hui de la pression fiscale la plus basse parmi les grandes villes françaises hors Paris.

Pour autant, nous avons largement amplifié les investissements de la collectivité avec la création d’équipements précieux pour la vie quotidienne des Lyonnais (crèches, écoles, bibliothèques…), investissements qui s’élèvent à 850 millions d’euros de 2001 à 2008. Cette équation a reposé sur une meilleure maîtrise des coûts, permettant de gagner en productivité et de dépenser moins sans entraver la bonne marche de notre collectivité et son développement…
Tout cela a naturellement exigé des efforts importants. Mais cette exigence est pour moi fondamentale : c’est en effet la première de mes responsabilités de tenir les engagements pris devant les Lyonnais. Des engagements qui, en évitant les discours démagogiques, nous ont permis à la fois de maîtriser les finances publiques et de réaliser l’ensemble des grands projets nécessaires au développement et à l’avenir de notre métropole.

Un grand merci aux 2OOO internautes qui se sont connectés hier pour le lancement de mon site de campagne ! Première technologique, notre tchat vidéo en live sur www.aimerlyon.com a reçu des centaines de questions, démontrant la très large mobilisation des Lyonnais derrière notre équipe ! Un grand merci aussi aux nombreux acteurs de la Cité venus inaugurer notre local de campagne au 7 rue de la République


J'E-naugure ce soir mon site de campagne pour les élections municipales en mars prochain ! Connectez-vous dès à présent sur www.aimerlyon.com et participez dès 18h30 à cette première technologique où je répondrai aux internautes lors d'un t'chat vidéo en live !



Lyon, grand d'Europe !

Grâce à sa victoire 3 - 0 sur l'équipe des Glasgow Rangers, l'OL se qualifie pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions pour la cinquième année consécutive
Seul club français encore en course dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, l'OL a montré le visage d'une équipe solide capable de soulever des montagnes ! Comme je le disais sur mon blog dans un précédent post (en date du 3 octobre), j'ai confiance dans l'avenir car l'OL démontre à chaque saison qu'il est un des tout meilleurs d'Europe... Allez l'OL !

Fête de la solidarité

En 2005, nous avons imaginé un grand événement mobilisant le public de la Fête des Lumières au bénéfice d’une association caritative : les Lumignons du Cœur

En présence de Sonny Anderson (photo ci-contre) et de nombreux acteurs de notre Cité, j’ai déposé samedi soir mon lumignon place Bellecour, au profit des Restaurants du Cœur.

Malgré la pluie et le vent, des milliers de Lyonnais et de visiteurs, parmi lesquels de nombreux enfants, ont participé à ce grand geste de solidarité en cette soirée de 8 décembre.

Après «
Le Petit Monde » et « Habitat et Humanisme » les profits iront cette année à l’association fondée par Coluche il y a plus de vingt ans et dont nous connaissons tous le formidable engagement auprès des plus démunis.

Lyon, 1ère ville de France pour les entreprises !

Encore une fois Lyon fait parler d’elle en montant sur la première marche du podium des grandes villes européennes les plus dynamiques

Distinguée à Londres pour la qualité de son cadre de vie et la réussite de ses berges du Rhône, saluée dans
Business Week pour son dynamisme économique, classée meilleure ville santé de l’hexagone, arrivée pour la troisième année consécutive en tête du très convoité palmarès de L’Entreprise des villes les plus attractives, reconnue comme une des métropoles d’Europe les plus performantes par le cabinet américain Cushman & Wakefield… Lyon vient de se classer 1ère ville de France et 10e ville d’Europe des villes les plus dynamiques pour l'entrepreneuriat !

Réalisée par l’European Cities Entrepreneurship Ranking en partenariat avec la Banque Populaire, Euronews et la Commission Européenne, cette étude mesure le taux de satisfaction directement auprès entrepreneurs.

Je suis évidemment très heureux de cette nouvelle récompense qui montre le chemin parcouru depuis 2001, quand Lyon arrivait encore dernière des dix grandes aires urbaines de France en termes de création d'entreprises.

Hier encore, les journalistes de
RTL me demandaient si j’étais socialiste ! Je leur répondais que bien évidemment, je suis et je reste socialiste, mais de tradition saint-simonienne. C’est-à-dire un socialiste convaincu qu’il faut d’abord créer un environnement favorable aux entreprises qui sont créatrices des richesses et des emplois de demain.

Je suis fier des résultats obtenus qui font de Lyon un modèle aujourd’hui salué partout en France comme à l’étranger.

Sur RTL

Retrouvez-moi aujourd'hui sur RTL, 105 FM, à 12h30, pour une émission spéciale Fête des Lumières !

Rendez-vous à la tombée de la nuit...

La Fête des Lumières 2007 débute demain jusqu’à dimanche ! Depuis plus de 150 ans la tradition du 8 décembre se perpétue. Chaque année, nous renouvelons la magie avec des créations uniques qui attirent des millions de visiteurs du monde entier

Quatre jours de liesse avec le jour culminant du 8 décembre, celui où les lumignons sortent sur les fenêtres, où la procession gravit la colline de Fourvière... C’est un moment d’exception pour les Lyonnaises, les Lyonnais et bien au-delà ! Car parmi les quatre millions de participants, de nombreux visiteurs viennent du monde entier.

Je serai ces nuits-là dans les rues de notre Cité. Comme vous j’irai à la découverte des pêcheurs d’étoiles, place de la Comédie, de la boule gigantesque, place des Terreaux, des fleurs place Antonin Poncet ou encore de la demi-bulle magique de Jacques Rival entourant la statue équestre de Louis XIV, place Bellecour.

Cette année, nous avons voulu un vrai parcours de lumière : moins de spectacles sonores, de sons ou d’images projetées… plus de place à l’utilisation pure de la lumière dans tous ses aspects ! Plus poétique et féérique, cette édition 2007 offrira l’ambiance d’une fête chaleureuse, un moment de partage, d’émotions. Bref un temps de déambulation pas comme les autres.

Au fil des éditions, certains lieux, comme la montée de la Grande Côte sont devenus des sites particulièrement courus. Cette année, c’est un verger d’antan qui prendra vie grâce à 6000 lampes sphériques rouges réparties sur 74 arbres.
D’autres réalisations ont été tellement appréciées qu’il faut chaque année se renouveler. Cette année la surprise viendra du haut de la colline de Fourvière !
Bien évidemment, il y aura de très nombreuses créations dans tous les quartiers de la ville, des plus grandes aux plus intimistes. Mais je n’en dis pas plus…

Oui, décidément j’aime cette
Fête des Lumières ! Sa popularité, sa créativité, sa façon de faire redécouvrir la ville à chacun de manière différente. Alors je vous invite à participer à cette nouvelle édition 2007 et à revenir sur ce blog me faire part de vos coups de cœur !

Bonne Fête des Lumières à tous !


Lyon vient de se distinguer à Londres lors de sa première participation aux prix "Liveable Communities" qui mettaient en compétition une quarantaine de métropoles internationales
C’est sur le thème de la qualité de vie et du développement durable que Lyon a été mise à l'honneur à deux reprises. Nous avons ainsi remporté le 1er prix, toutes catégories de villes confondues, pour l’amélioration de notre paysage.
Le réaménagement des Berges du Rhône a, en particulier, été mis en avant par les jurys. Lyon est ensuite montée sur la seconde marche du podium dans la catégorie des villes de 200 à 750.000 habitants récompensées pour la qualité de leur cadre de vie.

Reconnus par les Nations Unies pour l’Environnement, les prix "Liveable Communities" prennent en compte de critères tels que l’amélioration des paysages, le patrimoine historique, le respect de l’environnement, la participation des habitants, les mesures de santé publique et la capacité d’une collectivité à anticiper l’avenir.

Pour ma part, je vois dans cette nouvelle reconnaissance un bel encouragement à poursuivre l’action ambitieuse que nous menons à Lyon en matière d’urbanisme, de qualité de vie et de responsabilité envers les générations futures !
top